Concours 2016 Art Cinétique

Kinetic Art Contest 2016 - Wettbewerb für kinetische Kunst 2016
Résultats - Results - Ergebnisse

 

Vidéos : Cliquer !    Click for Videos !    Videos bitte anklicken !



55 artistes ont répondu à cette première édition du concours Art Cinétique imaginé par l'association artistique K-droz. Les propositions sont parvenues majoritairement d'Europe mais aussi d'Australie, d'Afrique et d'Amérique du Nord.

K-droz, à laquelle s'est associé le Kinetica Museum de Londres contribue ainsi à la reconnaissance et à la diffusion du travail d'artistes internationaux talentueux et innovants.

Vidéos :Cliquer sur les photos Videos : click on the pictures - Videos : auf die Bilder klicken

Premier prix - First Prize - Erster Preis

 

 

Sans titre - 2015 - Jérémie Bruand

Sans titre - 2015 est une installation qui génère une trace aléatoire sur le sol. Des pinceaux effleurent des couches de charbon et dessinent au sol selon leurs trajectoires plus ou moins circulaires ou elliptiques des motifs ondulatoires. Jérémie Bruand immerge le spectateur dans une contemplation de la lenteur. L'artiste aime travailler des œuvres sérielles par des processus mécaniques explorant ainsi les réactions des matériaux à son intervention.

Jérémie Bruand vit et travaille en pays de Loire, France

Deuxième prix - Second prize - Zweiter Preis

 

 

Electric Knife Orchestra - Neil Mendoza

Electric Knife Orchestra - 2015 est un ensemble de seize couteaux agencés dans six appareils connectés, instrumentistes mécaniques improbables interprètant Staying Alive des Bee Gees (1977). Humour et dérision de l'artiste face à une représentation d'un monde, métallique, tranchant et pointu où l'homme doit trouver sa place pour y survivre....

Neil Mendoza vit et travaille en Californie, USA

Deux artistes reçoivent le Prix spécial du Kinetica Museum

Two artists get the Special Prize of Kinetica Museum London

Zwei Künstler erhalten den Sonderpreis des Museums für kinetische Kunst in London

 

 

PentatonoYiannis Kranidiotis

Pentatono - 2015 Cinq pendules oscillent selon des périodicités variables avec musique et lumières en synchronisme.

Yiannis Kranidiotis vit et travaille à Athènes, Grèce

 

Mobile Sphérique N° 5 - Lionel Stocard

Mobile Sphérique N° 5 Des arcs de cercle formant initialement un disque plan, se mettent en mouvement pour construire et déconstruire une sphère. Un hommage aux sphères armillaires.
Lionel Stocard vit et travaille à Lyon



Le jury distingue également les œuvres et artistes suivants
The jury also distinguishes the following works and artists
Die Jury zeichnet folgende Werke und Künstler aus


Oscillations - 2014 Des toupies suspendues roulent sur un sol irrégulier.
Thomas Bischoff, vit et travaille à Strasbourg, France

Golden Section - 2016 Une girouette complexe toute jaune se joue du vent.
Ivan Black, vit et travaille à Tenby,en Grande Bretagne

Trace II - 2013 Une fascinante machine palpe une sculpture et la dessine.
Balint Bolygo, vit et travaille à Londres, Grande Bretagne

Solar System - 2016 L'artiste travaille le fer elle crée un univers stellaire très immersif et envoûtant.
Caroline Brisset, vit et travaille à Nantes, France

Abstract Cosmology - 2008 Le temps exite-t-il ?
Paul Friedlander, vit et travaille en Grande Bretagne

Scanner Room (code : scanner) - 2014 La numérisation du corps humain expérimentée dans une installation.
Karolina Halatek vit et travaille à Lodz en Pologne

Altar ASCII - 2014 Totem, et référence au début de l'informatique.
Simon Lazarus vit et travaille à Paris, France

Holy Prong - 2014 Une réflexion sur la spiritualité et la mécanique. Des moulins de prières bouddhiques tournent sans les hommes, qui ont disparu.
Willi Reiche vit et travaille à Wachtberg près de Bonn, Allemagne

Windwalker - 2013 Un disque gauchi rouge gambade dans la neige.
Kirsten Sauer vit et travaille à Kaden près de Coblenz, Allemagne

Romulus et Remus - 2005 Deux jumeaux se gonflent et se dégonflent alternativement.
Max Streicher vit et travaille à Toronto, Canada

The Calm Waters Daphnia - 2014 Dans un verre une étonnante micro-mécanique pulse et se meut grâce à l'énergie solaire.
Szymon Klimek vit et travaille à Poznan, Pologne

K-droz exposera ces oeuvres à Paris et dans différentes villes d'Europe.

-------------------------------------------------------

Nous vous invitons à suivre le travail de ces artistes sur leurs sites respectifs.

-------------------------------------------------------

Le jury était composé d’artistes et de personnalités des arts visuels :

- Pierre Chirouze, président de l’Association artistique K-droz 
- Dianne Harris, Directrice artistique, curatrice – Kinetica Museum, Londres
- Danièle Perrier, Critique d'art, Coblence, Allemagne
- Pascale Wirth, plasticienne
- Jean-Marc Introvigne, commissaire d’expositions
- Gela Chmelar, commissaire d’expositions
- Antoine Bechara, plasticien
- Polyxene Kasda, plasticienne, Athènes 
- Jean Lesage, collectionneur
- Catherine Introvigne, amateur d’art
- Olivier Millerioux, plasticien
- Agnès Chaussard peintre

-------------------------------------------------------

Les appels à candidature

Français

Dans la perspective de faire connaître les dernières créations artistiques avec mouvement existantes, l’association K-droz organise un concours international d’œuvres artistiques cinétiques.

En association avec le kinetica Museum de Londres

Dépôt des candidatures jusqu'au au 15 mars 2016

Télécharger le formulaire d'inscription

English

With a view to promoting the latest artistic creations with motion, the K-droz Association is organizing this international contest for kinetic art.

In association with Kinetica Museum London

Application deadline March 15, 2016

Download the application form

Deutsch

Ziel des von K-droz organisierten Wettbewerbes ist es, die aktuellsten Werke mit mobilen Elementen bekannt zu machen.

Das Kinetica Museum von London unterstützt diesen Wettbewerb.

Abgabefrist bis 15. März 2016

Das Wettbewersformular herunterladen

formulaire d'inscription
form_fr+2016-01-28+cin$C3$A9tique
form_fr+2016-01-28+cin$C3$A9tique.docx
Document Microsoft Word [211.2 KB]
application form
form_En+2016-01-28
form_En+2016-01-28.docx
Document Microsoft Word [195.2 KB]
Wettbewersformular
Form_de+2016-01-26
Form_de+2016-01-26.docx
Document Microsoft Word [185.6 KB]
Concours 2016 Art et fabrication numérique
Résultat du concours
d’œuvres d’Art réalisées par fabrication numérique
organisé par l’association K-Droz

Le prix de 250€ du concours ArtFab3D première édition a été attribué àLes mirages du petit déjeuner, œuvre de Murielle Le Guennec, de Paris.

Le jury a su apprécier l’originalité de ce travail contemporain en gravure laser sur … biscottes. L’artiste utilise ce matériau surprenant pour exprimer un message plein d’humour et de poésie bon enfant.

Les mirages du petit déjeuner est une Série de 3 mosaïques de 15 biscotteschacune.

D’appétissantes pâtisseries sont gravées au laser sur ces biscottes de régime.

 

La nourriture et la recherche de l’équilibre plaisir/santé dans l’alimentation sont très présentes dans l’œuvre de Murielle.

Une mention est accordée à The River at Nightde George Ray de Rochester, Illinois, USA

.

 

Dans cette œuvre, George combine 3 couches de vinyle blanc, gris et noir découpées au laser. Son site linkedIn

Le jury a aussi remarqué le travail de Gilles Azzaro, de Rieux Volvestre (31), la matérialisation par impression 3D de la pensée et de la parole du Président des Etats Unis. A voir.

K-Droz soutient le développement des nouvelles technologies appliquées aux Œuvres d’Art et reconnait le travail prometteur de ces artistes.

K-droz leur souhaite une belle carrière artistique.

Le règlement du concours

Cette page a été créée à l’occasion du lancement d’ArtFab3D, concours international d’œuvres d’art avec fabrication numérique telle que impression 3D ou usinage numérique.
Cette page souhaite aborder les progrès de l'utilisation de ces techniques dans les arts plastiques.

Œuvre d’art à fabrication numérique
La définition d’une œuvre d’art de fabrication numérique retenue pour ce concours est : une œuvre dont la fabrication sera majoritairement réalisée par des techniques numériques telles que impression 3D, usinage numérique, découpe laser, découpe vinyle, découpe jet d’eau, découpe au plasma, etc …
L’objet pourra être issu d’un plan 2D ou 3D numérique ou d’un algorithme générant un plan numérique.
L’objet pourra subir des opérations manuelles secondaires telles que coloration, assemblage, traitement de surface, finition, etc …

ArtFab3D, quel avenir dans l'art ?
La production artistique peut tirer parti de tous les avantages de la fabrication numérique.
- Offrir la possibilité de multiplier les ébauches, en travaillant non sur l’objet mais sur le fichier numérique qui le représente et permettre d’en avoir une vision réaliste avant fabrication.
- Libérer l’artiste des tâches de production et reproduction, tout en réduisant ses coûts.
- Permettre des variantes par changement de taille, des facteurs de forme, des couleurs et des matériaux.
- Diffusion virtuelle possible : concevoir ici, réaliser à distance en envoyant les fichiers par internet.

Auparavant réservée aux artistes formés à la sculpture et disposant d’ateliers adéquats, la production des œuvres en 3 dimensions se démocratise.
A terme on devrait voir l’émergence de matériaux et de machines spécialement conçues pour la production d’objets artistiques.

La peinture et la sculpture sont des modes d’expression utilisés dans les arts plastiques depuis des millénaires.
Qui discuterait leur place ?
Donnons à la fabrication automatisée la sienne !

Les utilisateurs en arts plastiques

Neri Oxman, USA

Chercheuse au MIT (Institut de Technologie du Massachussets) Neril Oxman a gagné une reconnaissance internationale en créant aussi bien des objets que des structures architecturales.
Le rôle de l’association K-droz
L’Association K-droz aide les artistes en favorisant leur créativité.
En arts plastiques, la créativité est à base de sujets innovants, bien sûr, mais également de matériaux nouveaux et de techniques nouvelles.
La fabrication numérique d’objets artistiques fait partie de ces dernières.
L’Association K-droz en a pris conscience, prenant part à plusieurs initiatives dans ce sens.
Les artistes y trouveront un moyen d’élargir leurs moyens de production en passant rapidement de concept à objet, sans même disposer de dextérité particulière pour la sculpture.
Dans un premier temps, le concours souhaite amener une prise de conscience chez les acteurs de l’art et dans le public, conscience des possibilités esthétiques de la fabrication numérique.
Plus loin, cette initiative devrait faire naître ou renforcer des vocations d’artistes et singulariser la fabrication numérique comme technique artistique à part entière.